Bruno LAVILLATTE

Lelouch (Claude), retenez bien ce nom...

Prix 20,00 €
Prix ​​unitaire
par 

Bruno LAVILLATTE

Lelouch (Claude), retenez bien ce nom...

Prix 20,00 €
Prix ​​unitaire
par 

Dans leur majeure partie, les intellectuels n’aiment pas Lelouch ! Trop faciles, toujours identiques à eux-mêmes, laissant la part belle à la vie, à l’innocence et à l’amour, les films de Lelouch ne semblent pas écrits. Et c’est bien là tout le problème.
Dans ce court essai, Bruno Lavillatte analyse, à partir des déclarations du grand cinéaste et celles des critiques — souvent formatés par la littérature — les origines de ce désamour entre ceux qui ont dit jadis que « vous n’entendrez plus jamais parler de ce nom » et celui qui, aujourd’hui, a réalisé plus de 50 films !

L'auteur

Né le 8 mai 1959 à Blois, ancien professeur de philosophie, spécialiste de la Renaissance et des frontières entre rationnel et irrationnel dans les sciences, Bruno Lavillatte est l’auteur d’une cinquantaine de publications universitaires en France, en Italie et au Japon. En outre, il a rédigé de nombreux catalogues d’art, notamment pour Serge Reggiani, le peintre abstrait d’origine algérienne Abdallah Benanteur, le grand sculpteur Michel Audiard, le peintre cinétiste Maurice Douard. Il collabore également à de nombreuses revues dont Médium dirigée par Régis Debray et Espoir de la Fondation Charles de Gaulle. Auteur de recueils de poésie, préfacés par Louis Amade, parolier de Gilbert Bécaud, Alain Borer, poète d’altitude et rimbaldien d’envergure, et Jean-Pierre Rosnay, fondateur du Club des Poètes et du mouvement poétique le Jarivisme, (auxquels participèrent Georges Moustaki, Guy Bedos, Georges Brassens).
Son intérêt se porte également vers le théâtre et le cinéma. Avec la grande réalisatrice Coline Serreau, il a mis en texte des poètes comme Henri Michaux, Yves Bonnefoy, Paul Léautaud ou Francis Blanche dont la verve poétique, moins connue que son humour, le range parmi des poètes animés d’une extrême sensibilité. Evidemment, passionné par le cinéma de Lelouch, Bruno Lavillatte a réalisé en 2016 un court métrage lui rendant indirectement hommage et intitulé Velasquez Syndrome dans lequel il développe en 13 minutes l’une des grandes conceptions de Lelouch : « Le plus grand des scénaristes, c’est la vie elle-même ». Pianiste de bar lorsqu’il était étudiant, et encore de nos jours si l’occasion se présente, Bruno Lavillatte aime la nuit plus que le jour, demain plus qu’hier et les autres plus que lui-même.

Fiche du livre
Date de parution : 15 avril 2019
Format : 15 x 21 cm
186 pages
ISBN : 979-10-96382-10-1